George Benson lui aussi à dos d’Elefant


Ca commence à se bousculer pour utiliser myelefant.

C’est maintenant George Benson qui s’y met. Dans le métro, en plus

Vidéo, texte, liens tout y est pour rendre cette afifche enfin vivante !!

On pourra regretter que le code soit affiché en bas de l’affiche (pas très pratique pour flasher) et qu’il n’y ait pas de texte incitatif au flash.

Cette campagne a été faite avec la version gratuite de myelefant. En 3 clics George Benson, lui même, a créé sa page, y a ajouté une vidéo, du texte, des liens et intégré son code à l’affiche.

Si il avait utilisé une page Premium il aurait pu en plus customiser sa page à ses couleurs, ajouter une option d’inscription à la Newsletter, et permettre aux utilisateurs de retrouver toutes ces infos sur une page web dédiée.

Mais c’est deja pas mal, ca remplit bien le contrat. Bravo George !

Give me the night , yeah!

C.

Publicités

Vidéos, sondage, applications mobiles dans l’édition papier d’Autoplus : merci le QR code !


Dans le dernier numéro du magazine papier Autoplus, les lecteurs ont la possibilité de scanner de nombreux QR codes qui leur permettent d’accéder à du contenu vidéo, de participer à un sondage ou d’interagir avec 1 encart publicitaire.

1/ Les dernières news en vidéo :

L’ensemble est simple, efficace et très bien réalisé. Je note en particulier :

– 1 QR code (et non flashcode comme celà est précisé) de bonne taille dans un encart dédié très visible

–  1 illustration du résultat avec la photo de l’iphone jouant la vidéo pour une compréhension immédiate de l’intérêt de flasher

– 1 explication du parcours client en précisant l’ensemble des plateformes compatibles

– 1 site d’arrivé optimisé pour mobile

2/ L’essai vidéo de la Mercedes CLS :

Le code est encore une fois bien mis en avant et bien expliqué. Il permet d’accéder directement à la vidéo souhaitée à partir du même mini-site que pour le code prédécent.

3/ La réponse instantanée à la question de la semaine

On vient de le voir, le QR code permet d’enrichir le papier avec de la vidéo mais il permet aussi de générer de l’interactivité pour obtenir des informations de la part des utilisateurs. La mécanique est ici très simple : chaque semaine, autoplus pose une question à ses lecteurs et publie la réponse à ce mini-sondage dans le numéro suivant. La rédaction a donc astucieusement inséré un QR code qui permet aux lecteurs de répondre instantanément et de découvrir le résultat du sondage en temps réel.

4/Le téléchargement de l’application mobile autoplus depuis le magazine

Les magazines et les journaux réservent régulièrement de l’espace à l’autopromo de leur application mobile. Le QR code est donc un outil naturel pour proposer le téléchargement instantané de l’application depuis la page ; il devrait être utilisé de manière systématique.

5/ Après l’éditorial, la publicité

Comme nous venons de le voir le QR code présente un réel intérêt pour les rédactions et pour les utilisateurs. Ce constat n’est pas moins vrai pour la publicité. L’usage en publicité est même d’autant plus pertinent que le rédaction joue le jeu de l’éducation de ses lecteurs via la partie éditoriale. Il est donc naturel de voir un QR code sur l’un des encarts publicitaires du magazine.

Malheureusement, ici, la réalisation n’est pas à la hauteur. L’URL encodée est beaucoup trop longue (le code est donc très dense, ce qui implique des risques d’erreur importants lors du décodage) mais surtout, il est impossible d’accéder au contenu avec un lecteur de code standard. Il est nécessaire de scanner le code avec l’application Citroën sous peine d’accéder au message suivant :

Ce parcours client est selon moi assez mauvais car déceptif. L’annonceur aurait du prévoir un contenu minimum accessible directement en web mobile (=qui s’affiche très rapidement) sans forcer le lecteur à télécharger une application spécifique (beaucoup plus longue à télécharger !). Celà est d’autant plus dommage qu’après avoir fait le test avec l’application demandée, le contenu est bien présent, assez riche et aurait tout aussi bien pu être accessible en web mobile, l’application n’apportant pas de plus particulier.

En conclusion :

Voici donc des utilisations du QR code en magazine papier qui devraient se généraliser pour enrichir le contenu éditorial et publicitaire. Les médias papier ont tout intérêt à éduquer leurs lecteurs à scanner des QR codes intégrés à leur éditorial ; plus les lecteurs scanneront de codes au sein de l’éditorial, plus il y a de chances pour qu’ils scannent les QR codes intégrés aux publicités des annonceurs et, à l’avenir, il est probable que le nombre d’interactions mobiles générées devienne l’un des critères dans la définition du  prix de vente de l’espace publicitaire papier.

Contactez-nous si vous souhaitez être accompagné dès maintenant dans la mise en place ce type de dispositifs.

Philipps s’épile avec des QR


On a souvent parlé du support presse comme étant un des supports les mieux adaptés à l’utilisation du QR; Cette campagne pour l’épilateur LUMEA de Philips en est bien l’illustration.

En flashant le code j’accède à un minisite sur lequel je vais pouvoir voir un petit film de présentation mais aussi, devenir fan sur Facebook pour participer à un jeu, lire les avis des utilisatrices, le communiqué de presse et profiter d’une offre de remboursement (enfin, pas vraiment, parce que c’est un lien renvoyant vers une page web)

C’est pas mal fait mais quelques points auraient pu etre optimisés:

Le message d’accroche sur la créa n’est pas très clair. On nous dit juste comment faire pour flasher le code. Il aurait été préférable d’avoir un véritable « call to action » de type : Témoignages, concours, démonstration découvrez vraiment Lumea grâce à votre smartphone

Le code: en noir et blanc c’est quand même pas terrible, ils auraient pu faire un effort et le customiser un peu pour qu’il se fonde dans la créa.

Les fonctions disponibles: Donner la possibilité d’offrir des codes promo c’est bien, mais renvoyer sur une page web c’est pas top. Des mécaniques plus fines permettent d’avoir le même résultat.

Le site mobile; si on ne peut pas contester qu’il soit très clair on peut regretter qu’il soit à ce point dépouillé. Un peu de couleur n’aurait surement pas été un luxe.

L’invasion des QR dans le métro


C’est vrai que chez myelefant on a l’habitude de voir  tous les QR codes qui existent, et même de voir ceux que personne d’autre ne voient. Mais là, je pense que ca commence à être difficile de passer à coté (ou alors c’est vraiment de la mauvaise volonté!). Depuis la semaine dernière j’ai compté pas loin de 6 campagnes utilisant plus ou moins bien les QR codes.

Point positif ces campagnes sont visibles sur l’ensemble des supports que propose la régie métrobus et ne sont pas cantonnés au dos d’un vague flyer. Ca prouve bien un réel engouement pour ce canal. j’ai ainsi pu voir des QR:

–  sur des 4X3 sur les quais

–  sur les affiches rectangulaires dans les escaliers

–  sur les affiches dans les couloirs

–  dans les wagons de métro (aux divers emplacements disponibles)

Les campagnes que j’ai repérées et que vous avez aussi du voir sont :

Paul (film)

On accède à un minisite du film permettant de voir la bande annonce, un synopsis  et de participer à un concours (même s’il à l’heure où je redige ce post, il a été désactivé)

SNCF, Voyages d’affaires (offres Pro)

Accès à une serie de petits films et de pages explicatives et permettant de découvrir l’offre pro la SNCF.

A noter que le code utilisé est un pur flashcode (!)

Chicago


Ils utilisent myelefant cf post

La mutuelle francaise :


Accès au site web (bouhhhh !)

Le salon Etudiant troisiement cycle.

Exposition Quai branly

Téléchargement de l’appli. Etrange d’ailleurs parce que le texte dit que l’on accede au site mobile !!

A noter d’ailleurs que cette créa est compatible avec Pixee (service de reconnaissance d’image)

Deux pièces de théatre.

pour la pièce de Alain Delon (cf. https://realtoweb.wordpress.com/2011/01/27/alain-delon-sauve-par-myelefant/)

et pour le théâtre du rond point (cf. https://realtoweb.wordpress.com/2010/10/27/gardez-le-contact-avec-le-theatre-du-rond-point-via-un-qr-code-dans-20minutes/)

Conclusion

Le bon point c’est qu’il y a vraiment de plus en plus de campagnes. Si les annonceurs continuent à croire en cette technologie tout en soignant la réalisation, l’avenir s’annonce radieux pour le QR code.

Si vous etes annonceur et que vous ne savez pas comment aborder cette nouvelle maniere de communiquer, contactez nous, c’est notre métier, et on le fait très bien !

contact@myelefant.com

C.

2 campagnes de QR code dans le JDD


Dimanche dernier, nous avons remarqué 2 QR codes dans le JDD :

– l’un pour une campagne de L’oréal Fondation d’entreprise en 4eme de couverture du journal

– l’autre à l’occasion de la journée de la femme en 4eme de couverture du supplément femina

Dans les 2 cas les femmes sont à l’honneur.

1/ La campagne L’oréal :

Ce QR code sobrement inséré dans la créa indique un call to action minimaliste mais explicite : « Portrait Vidéo »

En flashant le code, les utilisateurs accèdent à un site mobile permettant de consulter les vidéos de « femmes qui font avancer la science » et d’accéder aux pages facebook, twitter et youtube.

Notre avis :

Une campagne simple, claire et bien réalisée. Elle permet à ceux qui veulent en savoir plus sur le Prix L’oréal UNESCO 2011 de s’immerger dans le contenu de la fondation. Elle permet de plus au communiquant de capitaliser sur ses contenus vidéos et de recruter des utilisateurs de ses réseaux sociaux en y offrant un accès instantané depuis une campagne presse.

2/ La campagne Service en tête :

La promesse est ici assez forte : 1 an de fleurs à gagner en participant au jeu concours.

Cette promesse n’est cependant pas relayée autour du QR code, qui est un peu isolé dans la créa. Il aurait été plus efficace de signifier clairement que le QR code permettait de participer instantanément au concours.

Par ailleurs j’ai eu un peu de mal à décoder le QR code, certainement à cause de la customisation graphique. Rappelons qu’il est préférable de se faire accompagner par des spécialistes du QR code pour une customisation réussie ne perturbant pas le décodage.

En flashant le code, les utilisateurs accèdent au formulaire web : femmesenfete.com sur lequel ils peuvent participer au concours en remplissant le formulaire. Même si la saisie est possible  via cette page, il aurait été préférable de proposer une page adaptée au mobile, introduisant le jeu concours et permettant une saisie adaptée au mobile.

Notre avis :

Une campagne avec une belle promesse qui aurait pu être plus efficace et ergonomique si l’annonceur s’était fait accompagné par un spécialiste du markleting mobile.

En synthèse  :

2 belles initiatives qui montrent le potentiel du QR code en presse. Nous voyons ici au delàs du concept l’importance de la réalisation. Quelques soit votre budget, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans la conception et la mise en place de vos dispositifs intégrant du QR code, alors n’hésitez pas à nous contacter.

« Chicago » communique à dos d’Elefant


L’offre gratuite de myelefant est vraiment très efficace et est en train de convaincre de plus en plus de monde. En faisant ma veille habituelle dans le métro, j’ai flashé un code sur une affiche du groupe mythique  « Chicago » à l’occasion de leurconcert à l’Olympia en Juillet .


L’affiche est réalisée par un des plus grands organisateurs de concerts qui a donc décidé d’utiliser le service myelefant pour prolonger sa campagne sur les mobiles. Non seulement la page mobile sur laquelle l’utilisateur atterit apres avoir flashé le code est très fonctionnelle mais la promesse liée au code est toute simple et vraiment interessante pour le public : « Flashez le code et réécoutez leur tube If you leave me now ».

En flashant le code l’utilisateur découvre donc une page dans laquelle il va pouvoir voir la vidéo de ce titre mais aussi un texte lui rappelant les informations essentielles sur Chicago et leur prochain concert.

Nous sommes donc particulièrement contents qu’un tel client ait  créé un code, ca prouve bien que le service myelefant est simple et qu’il est utilisable meme pour des campagnes aussi importantes que celles que l’on peut faire dans le métro.

La prochaine étape pour eux sera surement l’utilisation de l’offre premium de myelefant permettant une customisation graphique complète (code + page) ainsi que des fonctionnalités avancées (email, newsletter, vente, lead)

Si vous aussi vous avez une campagne à venir et que vous souhaitez créer un code, foncez sur myelefant, c’est tout simple ou alors contactez nous pour qu’on en discute ensemble: contact@myelefant.com.

C.

Où est Charlie ?


J’invite nos lecteurs parisiens à chercher sur le coté pair de la rue du Faubourg Saint Antoine.
Un projet réalisé par Martin. Allez faire un tour sur son site pour découvrir son univers : http://mjtj.fr/

%d blogueurs aiment cette page :