QR code & Guerilla Marketing pour la taxe Robin (des bois)


Le QR code est un excellent outil de guerilla marketing dont l’utilisation devrait se généraliser au cours des mois et années à venir.

En effet le QR code est :

– gratuit à éditer

– une technologie standard décodable par des dizaines d’applications de décodage

– un call to action en lui même (il attire l’oeil)

Cette campagne d’Oxfam France en faveur de la taxe robin est un modèle de simplicité et d’efficacité.

Des dizaines d’affichettes verte fluo ont envahi la rue Oberkampf le weekend dernier. En scannant le code les utilisateurs sont dirigés vers une vidéo youtube expliquant le projet avec pédagogie.

Et vous que pensez-vous de l’utilisation du QR code en street marketing ?

Contactez-nous si vous souhaitez mettre en place une campagne de ce type.

Devenir gendarme grâce aux QR codes !


Depuis le début d’année les campagnes de communications intégrant du QR code se succèdent à un rythme de plus en plus soutenu, avec plus ou moins de réussite.

Voici l’exemple d’une campagne très simple à mettre en œuvre qui exploite la force du QR code par rapport à un système de reconnaissance d’image comme Usnap : 1 seul QR code, 1 seul investissement –> 1 campagne print-to-mobile multisupport.

Cette campagne diffusée en presse et affichage permet, en flashant le code, de télécharger un PDF complet à télécharger sur son mobile sur la thématique « devenir gendarme ».

L’opération est très simple à réaliser, les concepteurs ont générer un code qui envoyait directement vers un fichier PDF : simple et efficace !

Ce qui aurait pu être amélioré :

– l’URL du pdf est longue : le code est donc très « touffu » ce qui peut engendrer des difficultés de décodage. Lorsque vous générez un QR code n’oubliez pas de raccourcir l’URL encodée !

– la cinématique aurait pu être améliorée pour rendre le dispositif encore plus efficace en terme marketing : un petit site mobile aurait par exemple permis :

1/ de découper le PDF en plusieurs parties pour une navigation plus aisée entre les différents sujets du PDF de 48 pages

2/ de proposer aux utilisateurs de recevoir le pdf par mail

3/ en rajoutant un optin au mécanisme précédent, les concepteurs de la campagne aurait ainsi pu récupérer des adresses mails de prospects chauds à relancer dans le cadre de campagnes de marketing direct

Contactez-nous si vous souhaitez réaliser une campagne de qualité intégrant les QR codes.

Le QR code fait parler les packagings


Le QR code est de plus en plus utilisé. Cette technologie puissante et peu onéreuse s’adapte à de multiples utilisations.

Inséré sur un packaging le QR code permet notamment de diffuser des explications sur le produit, qui seront directement consultables par les clients sur leur smartphone, depuis le rayon en point de vente ou chez eux lorsqu’ils souhaiterons utiliser le produit.

Voici un exemple très (trop ?) simple de ce qui peut être fait :

– La marque Fertiligène propose des semences de fleurs pour limiter le développement des mauvaises herbes. Afin de donner plus d’explications sur ce produit un QR code a été apposé sur le packaging

En scannant le code, l’utilisateur accède à une petite vidéo de 30secondes présentant les avantages du produit.

Notre analyse :

– Le QR code est très visible, ce qui est une bonne chose

– Il manque peut être une petite phrase précisant aux utilisateurs la marche à suivre

– L’objectif ici était semble t-il de proposer du contenu adapté à une consultation en point de vente. La vidéo est en effet très axée sur le discours commercial : cela ressemble à un spot publicitaire TV. Nous pouvons regretter qu’il n’y ai pas plus de contenus.

Nous aurions pu imaginer un jeu concours, une galerie de photos, des échanges de conseils ou d’expériences autour du produit, un catalogue produits complet, etc…

Le packaging est votre 1er outil de communication, pourquoi ne pas soigner le dispositif accessible via le QR code ? Le coût ramené à l’exemplaire est pourtant souvent quasi nul même pour un dispositif de très haute qualité.

Saluons tout de même l’initiative de la marque Fertiligène.

Contactez-nous si vous souhaitez utiliser le QR code sur vos packagings.

QR codes à Vannes : Taux de « scan » 1,5%


Dans le cadre de 2 soirées des ballets de Béjart au Palais des Arts de Vannes, l’agent d’artistes Corinne Jaillais et l’entrepreneuse Bénédicte Lanfrey ont monté un petit événement Qr code.
Des QR codes étaient affichés dans le hall du Palais et projetés sur écran geant pendant les entractes. Des flyers explicatifs étaient de plus distribués.
Le site mobile de destination avait été crée sur myelefant.com via l’offre gratuite et était donc adapté à une consultation sur mobile.
Résultat :
1,5% des personnes présentes ont scannées le QR code. Un bon taux de retour qui montre que l’appétence des utilisateurs à scanner un QR est bonne pour peu que le code soit bien mis en scène.
A suivre : une exposition autour de la dimension artistique des QR codes, le 10 et 11 juin, au Palais des Arts de Vannes.
Si vous êtes intéressés vous retrouverez plus d’informations ici
Contactez-nous si vous souhaitez vous aussi utiliser le QR code sur vos évènements.

Quels objectifs marketing pour vos QR codes ?


Une campagne de communication pour la marque d’habillement Energie est actuellement en cours.

L’affiche est visible sur tous les kiosques à journaux parisiens :

Notre analyse :

1/ Les bons points de cette campagne :

– le QR code est très visible sur la créa

– La navigation sur le site d’arrivé est bien optimisée pour mobile

2/ Les points à améliorer :

– Pas de call-to-action précisé sur la créa : la marque ne précise pas aux passants l’intérêt de flasher le code

– Pas de précision sur la marche à suivre pour flasher le code : rappelons que même si l’usage est en très forte croissance ces derniers mois, il est encore nécessaire d’expliquer la marche à suivre aux utilisateurs

– Contenu restreint : Hormis la fonctionnalité de recherche de magasins qui est bien pratique en mobilité, la galerie de produits et la section vidéo semblent bien vides. Nous aurions été ravis de pouvoir avoir accès à plus de contenus avec une interface plus riche.

En conclusion : Quels objectifs pour cette campagne ?

Au final il semble que l’objectif de cette campagne ne soit pas très clair :

– Si l’objectif est de donner les coordonnées des magasins pourquoi ne pas l’indiquer sur la créa et pourquoi ajouter un début de catalogue produit ?

– Si l’objectif est de présenter les produits pourquoi ne pas en présenter plus en soignant une interface de navigation riche et le rebond sur le site internet transactionnel afin de générer des ventes.

Il aurait peut-être été préférable de cibler l’un ou l’autre des objectifs et de le traiter à fond.

Le QR code n’est pas une fin en soit, c’est un outil parmi d’autres qui doit s’intégrer dans votre stratégie mobile afin de profiter des formidables opportunités offertes par ce média.

Nous vous invitons :

– à vous poser une question simple : Quel service pertinent pour vos clients /prospects en mobilité ?

– à vous faire accompagner par des spécialistes du marketing mobile qui connaissent les best practices, les usages et les pièges à éviter.

Saluons tout de même cette initiative et suivons les évolutions sur les prochaines campagnes de la marque.

Vidéos, sondage, applications mobiles dans l’édition papier d’Autoplus : merci le QR code !


Dans le dernier numéro du magazine papier Autoplus, les lecteurs ont la possibilité de scanner de nombreux QR codes qui leur permettent d’accéder à du contenu vidéo, de participer à un sondage ou d’interagir avec 1 encart publicitaire.

1/ Les dernières news en vidéo :

L’ensemble est simple, efficace et très bien réalisé. Je note en particulier :

– 1 QR code (et non flashcode comme celà est précisé) de bonne taille dans un encart dédié très visible

–  1 illustration du résultat avec la photo de l’iphone jouant la vidéo pour une compréhension immédiate de l’intérêt de flasher

– 1 explication du parcours client en précisant l’ensemble des plateformes compatibles

– 1 site d’arrivé optimisé pour mobile

2/ L’essai vidéo de la Mercedes CLS :

Le code est encore une fois bien mis en avant et bien expliqué. Il permet d’accéder directement à la vidéo souhaitée à partir du même mini-site que pour le code prédécent.

3/ La réponse instantanée à la question de la semaine

On vient de le voir, le QR code permet d’enrichir le papier avec de la vidéo mais il permet aussi de générer de l’interactivité pour obtenir des informations de la part des utilisateurs. La mécanique est ici très simple : chaque semaine, autoplus pose une question à ses lecteurs et publie la réponse à ce mini-sondage dans le numéro suivant. La rédaction a donc astucieusement inséré un QR code qui permet aux lecteurs de répondre instantanément et de découvrir le résultat du sondage en temps réel.

4/Le téléchargement de l’application mobile autoplus depuis le magazine

Les magazines et les journaux réservent régulièrement de l’espace à l’autopromo de leur application mobile. Le QR code est donc un outil naturel pour proposer le téléchargement instantané de l’application depuis la page ; il devrait être utilisé de manière systématique.

5/ Après l’éditorial, la publicité

Comme nous venons de le voir le QR code présente un réel intérêt pour les rédactions et pour les utilisateurs. Ce constat n’est pas moins vrai pour la publicité. L’usage en publicité est même d’autant plus pertinent que le rédaction joue le jeu de l’éducation de ses lecteurs via la partie éditoriale. Il est donc naturel de voir un QR code sur l’un des encarts publicitaires du magazine.

Malheureusement, ici, la réalisation n’est pas à la hauteur. L’URL encodée est beaucoup trop longue (le code est donc très dense, ce qui implique des risques d’erreur importants lors du décodage) mais surtout, il est impossible d’accéder au contenu avec un lecteur de code standard. Il est nécessaire de scanner le code avec l’application Citroën sous peine d’accéder au message suivant :

Ce parcours client est selon moi assez mauvais car déceptif. L’annonceur aurait du prévoir un contenu minimum accessible directement en web mobile (=qui s’affiche très rapidement) sans forcer le lecteur à télécharger une application spécifique (beaucoup plus longue à télécharger !). Celà est d’autant plus dommage qu’après avoir fait le test avec l’application demandée, le contenu est bien présent, assez riche et aurait tout aussi bien pu être accessible en web mobile, l’application n’apportant pas de plus particulier.

En conclusion :

Voici donc des utilisations du QR code en magazine papier qui devraient se généraliser pour enrichir le contenu éditorial et publicitaire. Les médias papier ont tout intérêt à éduquer leurs lecteurs à scanner des QR codes intégrés à leur éditorial ; plus les lecteurs scanneront de codes au sein de l’éditorial, plus il y a de chances pour qu’ils scannent les QR codes intégrés aux publicités des annonceurs et, à l’avenir, il est probable que le nombre d’interactions mobiles générées devienne l’un des critères dans la définition du  prix de vente de l’espace publicitaire papier.

Contactez-nous si vous souhaitez être accompagné dès maintenant dans la mise en place ce type de dispositifs.

2 campagnes de QR code dans le JDD


Dimanche dernier, nous avons remarqué 2 QR codes dans le JDD :

– l’un pour une campagne de L’oréal Fondation d’entreprise en 4eme de couverture du journal

– l’autre à l’occasion de la journée de la femme en 4eme de couverture du supplément femina

Dans les 2 cas les femmes sont à l’honneur.

1/ La campagne L’oréal :

Ce QR code sobrement inséré dans la créa indique un call to action minimaliste mais explicite : « Portrait Vidéo »

En flashant le code, les utilisateurs accèdent à un site mobile permettant de consulter les vidéos de « femmes qui font avancer la science » et d’accéder aux pages facebook, twitter et youtube.

Notre avis :

Une campagne simple, claire et bien réalisée. Elle permet à ceux qui veulent en savoir plus sur le Prix L’oréal UNESCO 2011 de s’immerger dans le contenu de la fondation. Elle permet de plus au communiquant de capitaliser sur ses contenus vidéos et de recruter des utilisateurs de ses réseaux sociaux en y offrant un accès instantané depuis une campagne presse.

2/ La campagne Service en tête :

La promesse est ici assez forte : 1 an de fleurs à gagner en participant au jeu concours.

Cette promesse n’est cependant pas relayée autour du QR code, qui est un peu isolé dans la créa. Il aurait été plus efficace de signifier clairement que le QR code permettait de participer instantanément au concours.

Par ailleurs j’ai eu un peu de mal à décoder le QR code, certainement à cause de la customisation graphique. Rappelons qu’il est préférable de se faire accompagner par des spécialistes du QR code pour une customisation réussie ne perturbant pas le décodage.

En flashant le code, les utilisateurs accèdent au formulaire web : femmesenfete.com sur lequel ils peuvent participer au concours en remplissant le formulaire. Même si la saisie est possible  via cette page, il aurait été préférable de proposer une page adaptée au mobile, introduisant le jeu concours et permettant une saisie adaptée au mobile.

Notre avis :

Une campagne avec une belle promesse qui aurait pu être plus efficace et ergonomique si l’annonceur s’était fait accompagné par un spécialiste du markleting mobile.

En synthèse  :

2 belles initiatives qui montrent le potentiel du QR code en presse. Nous voyons ici au delàs du concept l’importance de la réalisation. Quelques soit votre budget, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans la conception et la mise en place de vos dispositifs intégrant du QR code, alors n’hésitez pas à nous contacter.

%d blogueurs aiment cette page :